Agriculteurs

Vous êtes agriculteurs et éleveurs, activant à titre individuel ou organisés en coopératives ou en groupements économiques, la BADR vous offre la possibilité de financer vos projets de création ou de l'extension de vos activités dans le domaine de la production agricole, de valorisation, de transformation des produits agricoles et agroalimentaires.

Compte courant dinars

Dossier à fournir

•Une (01) Photo.
•Un (01) acte de naissance N° 12 (original).
•Une (01) Photocopie légalisée de la carte d’identité nationale ou le permis de conduire.

Dossier à fournir pour procuration

•Extrait de naissance.
•Résidence.
•Une photo.
•Une (01) Photocopie légalisée de la carte d’identité nationale ou le permis de conduire du mandataire.
•Un timbre Fiscal de 10 ou 20 DA.

Compte courant devises

Dossier à fournir

•Une (01) Photo.
•Un (01) acte de naissance N° 12 (original).
•Une (01) Photocopie légalisée de la carte d’identité nationale ou le permis de conduire.

Dossier à fournir pour procuration

•Extrait de naissance
•Résidence
•Une photo
•Une (01) Photocopie légalisée de la carte d’identité nationale ou le permis de conduire du mandataire.
•Un timbre Fiscal de 10 ou 20 DA.

Compte livret épargne

Une disponibilité de fonds

Votre argent est à votre disposition à tout moment, en tout lieu et sur tout le territoire national.

Un produit pratique

Plus besoin de transporter votre argent lors de vos déplacements.
Grâce au LIVRET EPARGNE BADR, vous pouvez effectuer vos retraits et vos versements auprès de toutes nos agences.

Une rémuneration interessante

Votre épargne vous rapporte un intérêt calculé à la fin de chaque période. Ces intérêts vous sont versés automatiquement pour être capitalisés.

Un bon suivi des mouvements

Toutes vos opérations sont portées sur votre livret, ce qui vous permet de suivre les mouvements de votre compte.

N.B. : vous pouvez, si vous le désirez, opter pour une épargne non productive d’intérêts

Dépôt à terme

Caractéristiques

•C'est un compte de dépôt non matérialisé par des titres bancaires, destiné aux personnes physiques ou morales.
•II est ouvert exclusivement sous la forme nominative.
•Formes de placements a taux variable:
-Montant minimum 10.000 DA.
-Durée minimale 3 mois.
-Les intérêts sont payables à terme, soit en espèces, soit par crédit du compte.

Bons de caisse

C’est un dépôt à terme matérialisé par un titre par lequel le client sollicite la banque pour souscrire une somme déterminée à une durée de son choix.
A l’échéance, la banque verse une majoration du capital.
Le bon de caisse est destiné aux personnes physiques et morales.
Il peut être nominatif, au porteur ou anonyme, et les intérêts sont discomptés au taux de référence de la période, conformément aux conditions générales de la banque.
•Minimum de placement est d'une durée allant de 3 mois à 5 ans.

Location coffre-fort

Service offert par la BADR à ses clients afin qu’ils puissent préserver leurs objets de valeur (bijoux, documents importants….)

Crédits d’exploitation

Documents exigés

•Demande de crédit.
•Demande de crédit.
•Copie certifiée du registre de commerce.
•Statuts , P.V. délibérations A.G. désignant et autorisant le gestionnaire à contracter des emprunts.
•Copie du B.O.A.L.
•Acte de propriété, de concession ou de bail des locaux professionnels.
•Attestation fiscale et parafiscale apurées.
•Bilan des trois (03) derniers exercices.
•Plan de financement prévisionnel.
•Bilan prévisionnel.
•T.C.R.

Le Crédit agricole « R’FIG »

Il s’agit d’un crédit d’exploitation totalement bonifié destiné au financement des agriculteurs et éleveurs, activant à titre individuel, organisés en coopératives ou en groupements économiques.

Les bénéficiaires de ce crédit sont

•Les agriculteurs et les éleveurs, à titre individuel ou organisés en coopératives, groupements, associations, ou fédérations.
•Les fermes pilotes.
•Les entreprises économiques qui concourent à l’intensification, la transformation, la valorisation et le stockage des produits agricoles.

Caractéristiques du crédit RFIG

•C’est un crédit d’une durée de 2 années.
•La couverture totale des charges d’intérêts est prise en charge par le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural sur le FNRPA.
•Tout bénéficiaire du crédit RFIG qui rembourse entre 6 et 24 mois ouvre droit, à la prise en charge de la totalité des intérêts par le MADR et à un autre crédit de même nature pour la période suivante.
•Tout bénéficiaire du crédit RFIG qui ne rembourse pas à l’échéance de deux années perd le droit de payement des intérêts par le MADR et le supportera
lui même.

Domaines couverts par le crédit RFIG

Crédit de campagne :
•Acquisition d’intrants nécessaires à l’activité des exploitations agricoles (semences, plants, engrais, produits phytosanitaires…).
•Acquisition d’aliments pour les animaux d’élevage (toutes espèces) de moyens d’abreuvement et de produits médicamenteux vétérinaires.
•Acquisition de produits agricoles à entreposer dans le cadre du système de Régulation des Produits Agricoles de Large consommation « SYRPALAC ».
•Travaux culturaux, moisson-battage.

Documents à fournir

•Une Demande de crédit.
•L’acte de propriété, titre de concession ou bail de location.
•La carte d’agriculteur ou d’éleveur délivrée par la Chambre Nationale de l’Agriculture.
•La situation fiscale et parafiscale.
•Une facture pro-forma .
•Le plan de production valorisé.
•Le budget de trésorerie prévisionnel de la campagne.
•Une attestation de non endettement délivrée par la CNMA ou d’une autre banque.

Le Crédit d’investissement « ETTAHADI »

Il s’agit d’un Crédit d’investissement partiellement bonifié, destiné aux nouvelles exploitations agricoles et d’élevage ou aux projets implantés sur des terres agricoles non exploitées, relevant de la propriété privée ou du domaine privé de l’Etat.

Caractéristiques du crédit ETTAHADI

•Il s’agit d’un Crédit d’investissement partiellement bonifié, destiné aux nouvelles exploitations agricoles et d’élevage ou aux projets implantés sur des terres agricoles non exploitées, relevant de la propriété privée ou du domaine privé de l’Etat.
•Au delà de ce montant, ils sont libres de négocier les crédits auprès de la BADR dans le cadre de la législation en vigueur.
•Les projets validés et remplissant les conditions d’admissibilité auprès des structures habilitées du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural et/ou de l’ONTA doivent répondre aux exigences suivantes :
-La viabilité du projet et sa durabilité.
-La rentabilité financière du projet.
-La capacité de remboursement.

Les domaines concernés par le crédit ETTAHADI sont

-Création, équipement et modernisation de nouvelles exploitations agricole et ou d’élevage.
-Renforcement des capacités de production de celles existantes et insuffisamment valorisées.
-Les entreprises économiques qui concourent à l’intensification, la transformation, la valorisation de produits agricoles et d’élevage nécessitant des besoins de financement (crédit fédératif) à moyen
terme.
-Les intérêts sont pris en charge par le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural sur le FNDIA comme suit :
•Prise en charge de la totalité des intérêts par le MADR quand la durée de remboursement du crédit ne dépasse pas 3 ans.
•Le bénéficiaire du crédit aura à payer 1 % d’intérêt quand le remboursement est effectué entre 3 et 5ans.
•Le bénéficiaire du crédit aura à payer 3 % d’intérêt quand le remboursement est effectué entre 5 et 7ans.
•Au-delà de cette période, le bénéficiaire aura à rembourser l’intégralité du taux d’intérêt du crédit.
•Tout bénéficiaire du crédit ETTAHADI qui rembourse aux échéances arrêtées ci dessus ouvre droit à un autre crédit de même nature.
•Pour les exploitations de moins de 10 ha, le bénéficiaire du crédit ETTAHADI, ouvre droit à un accompagnement personnalisé, si nécessaire, assuré par l’EAGR, pendant la phase de valorisation des terres.
•La prise en charge des frais induits par cet accompagnement est assurée par le MADR sur le FDRMVTC.
•L’acte de concession constitue auprès de la BADR, une hypothèque en tant que garantie pour le crédit octroyé.

Crédit habitat rural

Le crédit hypothécaire «Habitat en milieu rural» aux particuliers est destiné à :
•L’auto construction d’une habitation.
•L’extension de l’habitation existante.
•L’aménagement ou la rénovation de l’habitation existante.
•L’habitation, objet du crédit hypothécaire doit être située en milieu rural, conformément à la nomenclature des communes rurales arrêté par le Ministère Délégué au Développement Rural.

Critères d’éligibilité

•Être de nationalité algérienne, résident ou non résident en Algérie.
•Être âgé de 65 ans maximum.
•Être majeur légalement à la date d’autorisation de financement.
•Pouvoir justifier de revenus stables fixés à au moins 1,5 le SNMG.
•Posséder l’acte authentique du titre de propriété publié et enregistré du terrain pour la formule auto construction, ou de l’habitation pour l’extension ou l’aménagement ou la rénovation.
•Fournir le certificat négatif du bien objet du crédit délivré par la conservation.

Conditions de crédit

•Le montant du crédit ne peut excéder le montant de l’aide CNL.
•Le montant du crédit est basé sur la capacité d’endettement mensuel du bénéficiaire du crédit dont la mensualité de remboursement ne doit pas dépasser les 33% de son revenu mensuel.
•Le financement par la banque ne doit pas dépasser 50% du coût du bien immobilier objet du crédit.
•La durée maximale de remboursement du crédit est de 15 ans, basée sur la capacité d’endettement et l’âge (qui ne doit pas dépasser 65 ans) du bénéficiaire du crédit, avec application de la règle : durée du crédit + âge < 65 ans.
•Le taux d’intérêt est basé sur le coût moyen des ressources plus une marge, et reste fixe sur une période de 5 ans et peut évoluer en fonction des conditions générales de banque ; soit 6,25 %.
•Une commission de gestion est versée par le bénéficiaire de crédit à la date de sa mise en place et varie selon la durée du crédit :
-10 000 DA pour une durée inférieure à 10 ans.
-15 000 DA pour une durée comprise entre 10 et 15ans.
•La souscription du bénéficiaire du crédit à des polices d’assurance insolvabilité, multirisques habitation, invalidité définitive, et décès.

Garanties

•Le crédit hypothécaire habitat en milieu rural aux particuliers est garanti par une hypothèque légale de premier rang prise sur le bien immobilier objet du crédit.
•La banque peut exiger un acte de caution solidaire signé par le conjoint, éventuellement, ou le cas échéant, avec les enfants majeurs du bénéficiaire et ou toute garantie supplémentaire jugée nécessaire.
•Le bénéficiaire de crédit doit souscrire des polices d’assurances auprès de la SGCI pour l’insolvabilité, auprès de la SAA pour le décès, l’IAD et la multirisque habitation.
•Ces assurances sont à la charge du bénéficiaire du crédit ou pourront être intégrées, à sa demande, dans le montant du crédit.

Avantages accordes aux épargnants

•Les épargnants remplissant les conditions fixées ci-dessous bénéficient des avantages liés à l’application du taux d’intérêt débiteur « épargnant » sur le prêt.
•La durée de l’épargne égale au minimum à3 années.
•Le montant des intérêts cumulés durant les trois (03) dernières années sur le compte livret d’épargne, DAT ou bons de caisse, doit représenter au moins 3,5% du montant du prêt pour lequel le client est éligible.
•Les demandeurs de crédit épargnants bénéficient d’un taux préférentiel de 0,5 % de moins du taux en vigueur.

Le dossier de demande de crédit

Les demandeurs de crédit immobilier présélectionnés doivent déposer à l’agence territorialement compétente, en double exemplaire, un dossier de demande de crédits immobilier constitué des pièces suivantes :

1- Pour les salariés :
•Formulaire de crédite immobilier, fourni par l’agence BADR et rempli avec l’aide du chargé de crédit.
•Un extrait de naissance-
•Un certificat de résidence de moins de 03 mois.
•Une attestation de travail.
•Un extrait de rôle.
•Les 03 dernières fiches de paie authentifiées.
•Une copie de la carte d’identité légalisée.

2- Pour les non salariés :(commerçant, professions libérales)
En plus de documents cités ci-dessus, compléter par :
•Une attestation d’affiliation CASNOS.
•Une attestation de mise à jour fiscale.
•Un certificat d’existence.
•Une copie du registre de commerce.

3- Pour l’achat d’un logement neuf :
à compléter le dossier par :
•Le contrat de réservation ou une promesse de vente délivrée par un promoteur.

4- Pour l’achat d’un logement particulier à particulier:
à compléter le dossier par :
•La promesse de vente notariée.
•Le rapport d’expertise d’un logement (l’expert doit être agréé par la banque).
•Le certificat négatif délivré par la conservation foncière.

5- Pour l’aménagement/réhabilitation :
à compléter le dossier par :
•Acte authentique de propriété de l’habitation existante enregistrée et publié.
•Devis estimatif et quantitatif des aménagements à réaliser, délivrée par un architecte ou bureau d’études agrée par la banque.
•Le certificat négatif délivré par la conservation foncière.

6- Pour l’auto-construction ou l’extension :
à compléter le dossier par :
•Acte authentique de propriété enregistrée et publié.
•Le permis de construire en cours de validité.
•Le devis estimatif et quantitatif des travaux à réaliser, établit par un architecte ou un bureau d’étude agrée par la banque.
•Le certificat négatif délivré par la conservation foncière.

Crédit bail « leasing »

Généralités

•Le crédit Leasing mobilier est une opération financière et commerciale, mettant en relation la Banque avec des opérateurs économiques nationaux, portant sur un contrat de location des biens d’équipements rentrant directement dans la réalisation et/ou l’extension de projet d’investissement.
•L’organisateur de financement en crédit-bail est désigné comme crédit -bailleur (banque) et comme bénéficiaire de ce financement comme crédit – preneur (client bénéficiaire).
•La BADR dans une première phase a lancé le leasing financier afin de diversifier ses produits de soutien à l’économie nationale, et en application des résolutions de l’Assemblée Générale relative au lancement de l’activité Leasing, la BADR a mis en place le financement par le Leasing Financier en interne.
La BADR orientera ses efforts vers le financement du matériel produit localement, en particulier vers le matériel agricole.

Documents à fournir

•Demande de crédit formulée par l’agriculteur / ou société de prestation de service.
•Certificat de résidence.
•Extrait d’acte de naissance.
•Procès-verbal du Comité Technique de Wilaya.

Caractéristiques du crédit

•Montant : le crédit peut atteindre 100 % du cout des équipements à acquérir.
Plus généralement, une participation du promoteur, à hauteur de 20 à 30 % du cout global, est requise.

•Durée de la location : 10 ans pour les moissonneuses-batteuses et 05 ans pour les autres équipements.

•Différé : le client peut, en fonction de la nature et de la typologie du projet, bénéficier d’un différé de six mois à un an.

•Échéances :En fonction du type d’activité et selon une périodicité convenue entre les deux parties le remboursement peut être mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel.

•Taux d’intérêt : le taux appliqué est de 9 % TTC l’an (5 % + 4 % de bonification);

•Subvention : une subvention de 25 à 40 % est accordée par l’Etat aux clients financés par la BADR. Les clients payant cash bénéficient également de la subvention.

•Apport personnel : dans le cadre des projets subventionnés par l’Etat, l’apport personnel est calculé à raison de 10 % du cout du projet. L’apport est de l’ordre de 20 à 30 % du cout global, lorsque le projet est réalisé sans l’intervention des pouvoirs publics.

La carte Badr de retrait CBR

La carte C.B.R est une carte nationale de retrait valable La carte C.B.R est une carte nationale privative de retrait valable uniquement en ALGÉRIE sur le réseau interbancaire.
Elle permet à son titulaire (Porteur) d'effectuer des retraits d'espèces auprès des Guichets Automatiques de Banques G.A.B.

Conditions de délivrance

Les personnes physiques titulaires de comptes en dinars, série 200 exerçant une professiondûment reconnue avec un revenu stable.
Des représentants ou des mandataires d'entreprises ou de sociétés titulaires d'un compte DA série 300, dans ce cas, la carte est émise sur le compte de l'entreprise.

La carte interbancaire CIB

La carte C.I.B est une carte nationale de retrait valable uniquement en ALGÉRIE sur le réseau interbancaire et de paiement auprès des commerçants accepteurs.

Condition de délivrance

Les personnes physiques titulaires de comptes en dinars, série 200 exerçant une profession-dûment reconnue avec un revenu stable.
Des représentants ou des mandataires d'entreprises ou de sociétés titulaires d'un compte DA série 300, dans ce cas, la carte est émise sur le compte de l'entreprise.

BADR net E-banking

C'est notre portail e-Banking pour bénéficier des prestations bancaires à domicile, via Internet, entre autres :

Qu'est-ce que BADRnet ?

C'est notre portail e-Banking pour bénéficier des prestations bancaires à domicile, via Internet, entre autres:
•La consultation de soldes et de mouvements du (es) comptes(s).
•Le téléchargement du (es) relevé(s) de comptes.
•La passation d'ordre(s) de virement de masse (pour les entreprises).

Comment accéder à BADRnet ?

•Être titulaire d'un compte bancaire.
•Souscrire un abonnement auprès de votre agence domiciliataire.
•Signer une convention d'abonnement en y inscrivant les comptes concernés par l'abonnement.
•Récupérer votre identifiant et votre mot de passe qu'il faut changer à la première connexion .

Premier accès à BADRnet ?

Vous pouvez effectuer votre premier accès à BADRnet, une fois votre inscription confirmée, en suivant les orientations du guide utilisateur, disponible sur la page d'accueil du portail BADRnet,

Assurances personnes

Votre personne, vos Enfants, vos Biens, votre Patrimoine ont besoin d'être protégés. Ils représentent la garantie de l'avenir. Pensez, dés à présent, à les préserver. Offrez-leur la meilleure des protections : nos produits d'assurance.
Pour garantir un avenir serein à votre famille, protégez votre patrimoine, préparez votre retraite, nous vous proposons une large gamme de produits d'assurance.

Le contrat "Retraite plus Individuelle"

Produit d'épargne qui prévoit le paiement d'une rente complémentaire r la retraite de l'assuré.

Assurance avenir retraite

Permet à l'assuré de constituer une épargne servie lors de son départ en retraite sous forme de capital ou de rente.

Assurance en cas de décès

Permet aux bénéficiaires désignés dans le contrat d'assurance de percevoir un capital ou une rente en cas de déccs de l'assuré.

Le contrat "Sécurité plus" ou assurance mixte

C'est une police d'assurance qui prévoit le versement d'un capital au(x) bénéficiaire(s) désignés si l'assuré décède durant la validité du contrat ou le paiement d'un capital à l'assuré s'il est en vie r l'échéance du contrat.

Assurance individuelle Accident

Prévoit des indemnités pour l'assuré ou pour les bénéficiaires désignés en cas de décès accidentel, d'incapacité permanente totale ou partielle accidentelle, d'incapacité temporaire totale accidentelle ou le paiement des frais médicaux en cas d'accident.

Assurance voyage et assistance a l'étranger

Couvre les accidents corporels survenus r l'occasion d'un voyage r l'étranger et fournit des prestations d'assistance r l'étranger.

Assurance individuelle Accident

Prévoit des indemnités pour l'assuré ou pour les bénéficiaires désignés en cas de décès accidentel, d'incapacité permanente totale ou partielle accidentelle, d'incapacité temporaire totale accidentelle ou le paiement des frais médicaux en cas d'accident.

Assurance risque habitation

Personne d'autre que vous n'est autant exposé aux multiples aléas de la vie et de l'activité.
Vos efforts, vos sacrifices, votre argent peuvent, en un clin d'œil, être anéantis.
Les caprices du climat, les effets de l'environnement, les épidémies, les bris d'équipement sont autant de risques spécifiques aux différentes filières de votre métier.
Vos exploitations, vos biens, vos équipements et matériels gagneraient à être assurés.

Assurances agricoles

Personne d'autre que vous n'est autant exposé aux multiples aléas de la vie et de l'activité.
Vos efforts, vos sacrifices, votre argents peuvent, en un clin d'œil, être anéantis.
Les caprices du climat, les effets de l'environnement, les épidémies, les bris d'équipement sont autant de risques spécifiques aux différentes filières de votre métier.
Vos exploitations, vos biens, vos équipements et matériels gagneraient à être assurés.

Le Crédit « R’FIG FEDERATEUR »

Il s’agit d’un crédit d’exploitation totalement bonifié destiné au financement des entreprises économiques organisées en sociétés commerciales ou en coopératives, activant dans la filière de transformation, de stockage et/ou de valorisation des produits agricoles.

Domaines couverts par le crédit « R’FIG FEDERATEUR »

•Transformation de la tomate industrielle.
•Production de lait.
•Production de céréales.
•Production de semences de pomme de terre.
•Unités de fabrication de pâtes alimentaires et couscous.
•Conditionnement et exportation de dattes.
•Production d’olives de table et d’huile d’olive.
•Production de miel.
•Production de produits de terroirs.
•Création d’unités d’élevage et centres d’engraissement.
•Insémination artificielle et transfert d’embryons.
•Abattage avicole et découpe.
•Commercialisation, stockage, conditionnement et valorisation des produits agricoles.
•Production et distribution de petits outillages agricoles, irrigation, serres …

Le Crédit « R’FIG EXPORT »

•Il s’agit d’un crédit d’exploitation totalement bonifié destiné au financement des unités de conditionnement et d’exportation de dattes.

Documents à fournir

•Une demande de financement.
•Les trois derniers bilans fiscaux + une situation comptable intermédiaire.
•Rapport du commissaire aux comptes (si obligation).
•Bilan et TCR prévisionnels.
•Etat des stocks et des créances.
•Le plan de trésorerie.
•La situation fiscale et parafiscale.
•Tout autre document exigé.